30% des prisonniers en République Dominicaine souffrent de problèmes de santé, révèle le Défenseur du Peuple

Le Défenseur du Peuple, Pablo Ulloa, a récemment présenté les résultats d’une étude qualitative mettant en lumière les conditions de santé précaires dans les centres pénitenciers de la République Dominicaine. Selon ce rapport, basé sur les témoignages des détenus, environ 30% de la population carcérale souffre de problèmes de santé, tandis que plus de la moitié ne reçoit aucun traitement médical adéquat.

Parmi les principales affections relevées, on compte des troubles cardiaques, des maladies oculaires, des problèmes de cellules falciformes, des troubles de santé mentale, des complications rénales, des problèmes de diabète, la tuberculose et même le VIH. Ces révélations ont mis en lumière la nécessité urgente d’améliorer les conditions de vie des prisonniers et de garantir un accès équitable aux soins de santé au sein des établissements pénitentiaires.

Face à cette situation alarmante, Pablo Ulloa a appelé les autorités à agir rapidement pour remédier à la surpopulation carcérale et à fournir des services de santé de qualité à tous les détenus. Il a suggéré d’impliquer les étudiants en médecine et les pharmacies locales pour renforcer les équipes médicales dans les prisons et offrir des soins de santé essentiels aux prisonniers démunis.

Les données recueillies lors des visites effectuées dans différents établissements de détention ont mis en lumière l’urgence d’agir pour améliorer les conditions de vie des prisonniers en République Dominicaine. Le Défenseur du Peuple a souligné la responsabilité du gouvernement d’agir rapidement pour répondre aux besoins de santé des détenus et garantir le respect de leurs droits fondamentaux.

Cette révélation met en lumière un problème de santé publique majeur au sein du système carcéral dominicain, nécessitant une action immédiate et concertée pour garantir des conditions de vie dignes et un accès équitable aux soins de santé pour tous les prisonniers.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Replay ETV

A revoir sur ETV

A revoir SUR ETV