Révocation de Mario MORADEL de la Présidence d’ETV

Par ordonnance du 14 octobre 2020, le Juge des référés vient de confirmer la totale régularité de l’assemblée générale qui a révoqué Monsieur Mario MORADEL.

COMMUNIQUE DE PRESSE
16 Octobre 2020

Les actionnaires majoritaires de la société ETV GLOBAL entendent rétablir la vérité sur les faits graves ayant affecté le fonctionnement de la chaîne ETV.


Après sa révocation de ses fonctions de Président par une assemblée générale le 31 août 2020, Mr Mario MORADEL a saisi le juge des référés du Tribunal de Commerce de Pointe à Pitre pour faire suspendre les effets de cette décision.

Par ordonnance du 14 octobre 2020, le Juge des référés vient de confirmer :

– La totale régularité de l’assemblée générale qui a révoqué Monsieur Mario MORADEL

– Que Monsieur Mario MORADEL n’a plus qualité à agir au nom de la société ETV

– Qu’il n’y a pas de trouble manifeste illicite

Il a en outre débouté Monsieur Mario MORADEL de l’intégralité de ses demandes et l’a condamné à verser 3000 euros aux actionnaires de l’entreprise.

Suite à cette décision judiciaire on a vu apparaître sur les réseaux sociaux une vidéo montrant la récupération des matériels appartenant à Monsieur Jean-Yves FRIXON et son entreprise faite le jeudi 24 septembre 2020.

Cette vidéo ne reflète pas la réalité des faits, il s’agit d’un montage grossier avec des scènes coupées au montage dans le but de faire passer Monsieur Mario MORADEL pour une victime.

En effet Monsieur Mario MORADEL a habilement coupé et mis en scène toutes les séquences importantes des 8 caméras qui enregistrent en permanence notamment en montrant uniquement ce qu’il voulait bien montrer.

Monsieur Mario MORADEL frustré d’avoir perdu la Présidence d’ETV a procédé aux changements des serrures des portes de l’entreprise sans en avertir ses associés et son nouveau Président afin de s’approprier et de détourner le matériel.

La SAS ETV GLOBAL dénonce cette tentative de manipulation de l’opinion et les manœuvres de déstabilisation organisées par l’ancien Président appuyé par un groupe d’investisseurs locaux pour nuire à la chaîne et à son nouveau Président Jean Yves FRIXON.

Elle dénonce les pressions et intimidations subies et se réserve de mener les actions judiciaires nécessaires pour les faire cesser.

Elle appelle à l’apaisement afin que ce média performant retrouve toute sa place dans le paysage audiovisuel Guadeloupéen.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Replay ETV

Revoir nos dernières émissions

A revoir sur ETV