ALERTE DANGER : Ne pas consommer l’eau aux Abymes, Pointe-à-Pitre et Morne-à-l’Eau en Guadeloupe

Guadeloupe – La tempête Philippe a laissé des traces bien plus persistantes que prévu dans certaines parties de la Guadeloupe. Une alerte sérieuse a été émise par l’Agence Régionale de Santé (ARS) concernant la qualité de l’eau dans les villes des Abymes, Pointe-à-Pitre et Morne-à-l’Eau, suite à la détection d’une contamination biologique des réservoirs. Les autorités ont déclaré que la consommation de l’eau du robinet dans ces zones était désormais interdite jusqu’à nouvel ordre.

Le 4 octobre 2023, l’ARS a révélé la présence de contaminations microbiologiques dans les réservoirs de Perrin, Miquel et Boisvin. Cette découverte a déclenché une alerte sanitaire dans les sections spécifiques des Abymes, de Pointe-à-Pitre et de Morne-à-l’Eau.

Les zones touchées par cette interdiction de consommer l’eau du robinet comprennent :

Aux Abymes : Massabielle, chemin de Petites Abymes, boulevard de l’hôpital, Résidence Raphaël Cipolin, Lafont, Boissard, Résidence Vatable, Mortenol, Fonds Laugier, Morne Jolivière, Monmartre, Morne Bernus, Grand Camp, Chauvel, Route Jean Ignace, Route de Besson, Dugazon, Baimbridge, Anquetil, Lacroix, Résidence Alizéa, route de la piscine, terrain cayol, Raizet, Bourg, Nérée, Palais Royal, Boisripeaux, Dothémare, Bazin, Golconde, gare roza, Palétuviers, Caduque, Pointe d’or, Perrin, Desravinières, Providence, Simonet, Quatres chemins, Bois joli, Bonnier.

À Pointe-à-Pitre : le Bourg, Bergevin, Lauricisque.

À Morne-à-l’Eau : Houdan, Perrin.

Les autorités sanitaires ont conseillé vivement aux habitants de ces secteurs de s’abstenir de consommer l’eau du robinet, que ce soit pour la boisson, la préparation des aliments ou même le brossage des dents. Face à cette situation inhabituelle, une solution alternative a été proposée : faire bouillir l’eau du robinet pendant au moins 5 minutes, puis laisser reposer la casserole couverte pendant au moins une heure avant de l’utiliser.

La direction de l’ARS, a déclaré : « Dans les conditions défavorables consécutives au passage de la tempête Philippe, une communication adaptée à la population doit être mise en place. Aussi, par mesure de précaution, il doit être déconseillé à la population des secteurs concernés de consommer cette eau pour la boisson, la préparation des aliments et le brossage des dents. Des recontrôles sont d’ores et déjà programmés. Vous serez informés de leurs résultats dès réception. »

Le Syndicat mixte de gestion de l’eau et de l’assainissement de Guadeloupe (SMGEAG) a également annoncé qu’il mènerait des investigations et des contrôles supplémentaires en prévision d’un futur retour à la normale.

Les résidents de ces zones sont encouragés à suivre de près les recommandations des autorités locales et à faire preuve de prudence en matière de consommation d’eau potable jusqu’à ce que la situation soit résolue. La sécurité de la population reste une priorité absolue, et des mesures sont en cours pour garantir la qualité de l’eau à l’avenir.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Replay ETV

Revoir nos dernières émissions

A revoir sur ETV