Un regard approfondi sur LADOM : Saïd Ahamada expose les nouvelles initiatives de mobilité pour les Ultramarins

Dans la dernière édition de « Face à la Presse » diffusée sur ETV, le Directeur Général de L’Agence De l’Outre-mer pour la Mobilité (LADOM), Saïd Ahamada, a été interrogé par Jean-Yves Frixon, présentateur et rédacteur en chef, et André-Jean Vidal, rédacteur en chef de Karib’Info. L’entretien a porté sur les initiatives récentes et les évolutions significatives de LADOM, destinées à faciliter la mobilité des Ultramarins pour l’éducation, la formation professionnelle, et bien plus encore.

Saïd Ahamada a d’abord clarifié le rôle de LADOM, qui est de pallier les limitations d’accès à l’éducation et à la formation professionnelle dans les régions ultramarines. Financée par l’État français et l’Union européenne, LADOM vise à établir une égalité des chances entre les Ultramarins et ceux vivant en France métropolitaine. En réponse aux préoccupations historiques, Ahamada a insisté sur le fait que l’agence, malgré les similitudes de nom avec des initiatives antérieures, a des objectifs clairement définis centrés sur le service aux citoyens ultramarins.

Durant l’interview, Ahamada a souligné plusieurs programmes clés, notamment le « Passeport Mobilité Étude« , qui subventionne les voyages pour les étudiants ultramarins dont les programmes d’étude ne sont pas disponibles localement. Il a également abordé l’amélioration des services en ligne de LADOM, tels qu’un simulateur d’éligibilité et la possibilité de traiter toutes les demandes numériquement, ce qui simplifie les procédures pour les utilisateurs.

Un autre point important discuté fut l’introduction de billets subventionnés pour faciliter les visites familiales et autres déplacements non essentiels, avec des conditions spécifiques basées sur le revenu. Ahamada a expliqué que ces initiatives visaient non seulement à soutenir la mobilité mais aussi à renforcer les liens familiaux et sociaux pour les Ultramarins.

Les efforts de LADOM pour soutenir le retour des talents ultramarins après leurs études ou expériences professionnelles en métropole ou à l’étranger ont également été mis en lumière. Ahamada a mentionné le « Cadre d’Avenir », un programme qui incite les jeunes professionnels à retourner et travailler dans leurs territoires d’origine en leur offrant un soutien financier et pédagogique continu.

Saïd Ahamada a invité tous les Ultramarins à explorer les services de LADOM, affirmant que l’agence continuera à adapter et à étendre ses services pour répondre au mieux aux besoins des citoyens des territoires ultramarins. Il a également souligné l’importance de l’engagement communautaire et de la consultation continue pour garantir que les initiatives de LADOM restent alignées avec les aspirations et les nécessités des populations qu’elles visent à servir.

Dans l’ensemble, cette interview a offert une vue d’ensemble détaillée des initiatives actuelles et futures de LADOM, soulignant son rôle crucial dans la facilitation de la mobilité des Ultramarins et le renforcement de l’équité et de la cohésion au sein de la République française.

Jean-Yves FRIXON

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Replay ETV
PROGRAMA OBJETIVO 5 (25/05/2024

#SINFindeSemana: Congestión, madres y orden

¿Nitrógeno? Peculiar de confección mantecados artesanales en San Juan

A revoir sur ETV

Porto Rico le 26/05/2024
Porto Rico le 26/05/2024
République Dominicaine le 26/05/2024
Porto Rico le 26/05/2024
Porto Rico le 26/05/2024
Porto Rico le 26/05/2024
Porto Rico le 26/05/2024
Porto Rico le 26/05/2024
Porto Rico le 26/05/2024
République Dominicaine le 26/05/2024

A revoir SUR ETV