Problèmes d’indivision et de succession en Guadeloupe : une réalité récurrente

Dans la dernière émission « Question Sans Détour » présenté par Warren CHINGAN sur la chaîne ETV, l’avocate Maître Fabiola Julan a partagé son expertise sur les questions d’indivision, de succession et de droits des propriétaires en Guadeloupe. Ces sujets sont d’une grande importance pour de nombreuses familles guadeloupéennes et peuvent souvent être source de conflits et de préoccupations. Maître Fabiola Julan, avocate chevronnée, a expliqué les défis auxquels sont confrontées les familles dans ce contexte et a offert des conseils juridiques précieux pour résoudre ces problèmes.

Problèmes d’indivision et de succession en Guadeloupe : une réalité récurrente

Les problèmes d’indivision et de succession sont malheureusement monnaie courante en Guadeloupe. Ces questions complexes surviennent souvent lorsque les familles se retrouvent dans des situations de conflit, qu’elles soient liées à des différends familiaux ou à des préoccupations matérielles. Lorsque les successions ne sont pas réglées correctement, elles peuvent créer des situations délicates pour les héritiers, d’autant plus lorsque certains d’entre eux n’ont pas les moyens de résoudre ces questions par eux-mêmes.

L’une des difficultés majeures réside dans la disponibilité des notaires. En Guadeloupe, où le nombre de dossiers de succession peut être élevé, il peut être difficile de trouver un notaire disponible pour traiter rapidement ces cas complexes. Cela signifie que de nombreuses familles se retrouvent bloquées dans des situations d’indivision, sans savoir vers qui se tourner pour obtenir de l’aide.

Le rôle des Avocats : prévention et résolution

Dans cette interview, Maître Fabiola Julan souligne le rôle essentiel des avocats dans la prévention et la résolution de ces problèmes. Les avocats peuvent intervenir de manière préventive en fournissant des conseils juridiques avant que les conflits ne s’aggravent. Ils peuvent également aider à résoudre des situations complexes en engageant des procédures judiciaires appropriées pour parvenir à un partage équitable de la succession.

L’avocate explique que les avocats peuvent également proposer des alternatives au partage standard, telles que les conventions et les sessions par indivision, qui permettent de gérer les biens hérités de manière plus flexible. Ces solutions peuvent être particulièrement utiles lorsque les biens en question sont nombreux ou que certains héritiers ne souhaitent pas se positionner sur des biens spécifiques.

L’importance de l’information et de la prévention

Maître Fabiola Julan insiste sur l’importance de l’information et de la prévention dans la gestion des questions d’indivision et de succession. Elle souligne que de nombreux problèmes pourraient être évités si les personnes savaient comment anticiper et régler ces questions dès le vivant des héritiers.

Elle rappelle également que depuis 2017, la législation a évolué en matière de prescription, réduisant le délai de 30 à 10 ans pour certains types de créances. Il est donc essentiel de consulter un avocat pour s’assurer que les droits des héritiers sont protégés.

Des rendez-vous pour répondre aux questions du public

Pour aider les Guadeloupéens à mieux comprendre et résoudre les problèmes d’indivision et de succession, la CANGT organise une série de rendez-vous. Ces séances d’information offrent aux administrés l’occasion de poser des questions et d’obtenir des conseils juridiques gratuits.

Les prochaines sessions auront lieu le 18 octobre 2023 à Petit-Canal de 16h à 18h, le 21 octobre à l’ancienne cantine de Port-Louis de 9h à 11h, et le 17 novembre à la médiathèque du Moule. Ces rendez-vous sont essentiels pour aider les familles guadeloupéennes à résoudre leurs problèmes d’indivision et de succession de manière éclairée et équitable.

Les problèmes d’indivision et de succession peuvent être source de stress et de conflits au sein des familles guadeloupéennes. Cependant, grâce à des avocats expérimentés comme Maître Fabiola Julan et aux sessions d’information organisées par la CANGT, les familles ont accès à des conseils juridiques précieux pour résoudre ces questions de manière efficace et équitable. Il est crucial de se renseigner et de prendre des mesures préventives pour éviter que ces problèmes ne deviennent ingérables, et ces rendez-vous sont une opportunité précieuse pour ce faire.

Jean-Yves FRIXON

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Replay ETV

Revoir nos dernières émissions

A revoir sur ETV