Défis Économiques en Guadeloupe : L’Appel de la FTPE pour un véritable développement

Dans une émission spéciale de « Face à la Presse » sur ETV, Monsieur Alan Nagam, président de la Fédération des Très Petites Entreprises (FTPE) de Guadeloupe, a soulevé les défis économiques auxquels font face les entrepreneurs locaux et lancé un appel urgent pour un véritable développement économique sur l’île.

Lors de l’émission, le président de la FTPE a souligné le rôle essentiel de sa Fédération des Très Petites Entreprises (FTPE) dans l’économie guadeloupéenne. Cependant, il a exprimé des inquiétudes quant à la situation économique actuelle de l’île, caractérisée par un appauvrissement de la société, une démographie en berne et des difficultés croissantes pour les petites entreprises.

L’un des principaux défis mentionnés par Alan Nagam est le manque de soutien à l’activité économique des TPE. Il a critiqué le fait que certaines politiques économiques favorisent davantage les intérêts des grandes entreprises plutôt que de permettre aux petites entreprises de prospérer. Selon lui, cela a un impact négatif sur la relance économique du territoire.

De plus, l’accès au financement a été identifié comme un obstacle majeur pour les chefs d’entreprise et les petites entreprises en Guadeloupe. il a expliqué que certaines entreprises sont mal accompagnées ou mal structurées, ce qui les rend moins attractives aux yeux des banques. Il a plaidé en faveur du développement de l’actionnariat et du capital-investissement pour soutenir la croissance des TPE.

La crise sanitaire a également eu un impact dévastateur sur les petites entreprises, entraînant la disparition de certaines d’entre elles. Le Président de la FTPE a critiqué le manque de soutien de l’État pendant cette période difficile, et a souligné l’importance d’une stratégie économique à long terme pour sortir de la crise et revitaliser l’économie guadeloupéenne.

Cependant, malgré ces défis, Alan Nagam a exprimé son optimisme quant aux opportunités de développement économique en Guadeloupe. Il a mentionné le projet de création d’une Chambre de commerce Antilles-Canada pour le développement et l’investissement, et les discussions avec des partenaires canadiens dans le domaine de l’agriculture, y compris le cannabis médical, ainsi que d’autres secteurs économiques.

Le président de la FTPE a souligné l’importance de développer une agriculture locale et diversifiée pour répondre aux besoins du territoire et générer des emplois. Il a également appelé à une prise de conscience collective pour sortir de la politique de surconsommation et développer une véritable stratégie économique à long terme.

Pour finir le Président Alan Nagam a lancé un appel fort à tous les acteurs économiques et politiques pour travailler ensemble afin de relever les défis économiques en Guadeloupe. Il a plaidé pour une politique économique favorisant le développement des TPE, un meilleur accès au financement et la mise en place de projets industriels ambitieux pour assurer un avenir prospère à l’économie guadeloupéenne.

L’émission « Face à la Presse » a mis en lumière les enjeux cruciaux auxquels est confrontée la Guadeloupe en matière de développement économique. Il reste désormais aux acteurs concernés de s’unir autour d’une vision commune pour stimuler la croissance économique et créer un avenir prometteur pour l’île.

Jean-Yves FRIXON

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Replay ETV

Revoir nos dernières émissions

A revoir sur ETV